Tunisie : les pluies torrentielles provoquent de nombreux dégâts matériels

Glissements de terrains, routes coupées, maisons inondées, ces précipitations ont causé plusieurs dégâts matériels. © Photo : DR

Alger (ADV) – La Tunisie connait depuis le 04 août, la chute de grêles et des pluies torrentielles, notamment dans le nord du pays.

Selon l’Institut tunisien de Météorologie, les chutes de pluies étaient estimées à plus de 50 millimètres par endroits avec des chutes de grêles accompagnées de vents violents dépassant les 80 km/h.

Glissements de terrains, routes coupées, maisons inondées, ces précipitations inhabituelles pour un mois d’août, ont causé plusieurs dégâts matériels, et risquent de déborder certains fleuves et barrages.

Pourtant, ces fortes pluies n’ont pas augmenté les réserves en eau des barrages, selon le directeur général des Barrages et des Grands Travaux Hydrauliques auprès du ministère de l’Agriculture, JamelBoughriou, repris le 07 août, par le Huffington post Tunisie.

“Après les dernières pluies, il y a eu une amélioration dans quelques barrages comme par exemple celui de Sidi Salem qui a connu une hausse de 4 millions de m3, idem à Kairouan (…) qui a connu une hausse de 1 million de m3, au Kef qui a connu une hausse de plus de 4 millions de m3 et aussi au barrage de Laaroussia” affirme-t-il. Et d’ajouter « Mais cela n’empêche pas que les réserves en eau dans les barrages, qui atteignent près de 150 millions de m3, ne représentent que le 1/3 des réserves totales des barrages en Tunisie”.

Bur- csa – Selma Kasmi – ADV