Les Sud-Soudanais célèbrent l’accord de partage du pouvoir

La guerre civile a fait des dizaines de milliers de morts et des millions de déplacés. ©Photo: Reuters

en

Casablanca (ADV) – Plusieurs commerces ont fermé à Juba afin de laisser place aux festivités des Sud-Soudanais qui célèbrent un accord de partage du pouvoir mettant fin à 5 années de guerre civile.

Ayant connu le jour en 2011, « le plus jeune pays du monde » a été ravagé dès 2013 par une guerre civile meurtrière, opposant les partisans du président Salva Kiir et ceux du vice-président Riek Machar.

Un accord de partage du pouvoir a été signé dimanche dans le but de mettre fin à la guerre civile et d’appeler à l’unité dans un pays qui pendant longtemps n’a connu que violence et meurtres.

“L’accord signé aujourd’hui doit tracer la voie pour mettre fin au conflit et à la guerre dans notre pays”, avait déclaré M. Kiir.

Le président de l’Ouganda Yoweri Museveni a réagi suite à la signature de l’accord sur Twitter :


© Bur-csa – Oumaima Derfoufi – ADV