RDC : l’OMS toute employée dans la lutte pour l’éradication de l’Ebola dans le pays

La République démocratique du Congo fait face à « une nouvelle épidémie » de fièvre hémorragique Ebola. © DR

Casablanca (ADV) – Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a affirmé mercredi que le virus Ebola constituait “une menace permanente” en République démocratique du Congo (RDC), après que plusieurs cas présumés de maladie à virus Ebola ont été détectés dans la province congolaise du Nord-Kivu, dans l’est du pays d’Afrique.

Le gouvernement congolais a annoncé mercredi que des résultats de laboratoire préliminaires indiquent un groupe de cas de maladie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu. L’annonce a été faite un peu plus d’une semaine après que le ministère de la Santé a déclaré la fin d’une flambée épidémique dans la province de l’Equateur, à l’extrême ouest du pays, à environ 2 500 km de la province du Nord-Kivu.

Le ministère congolais de la Santé a informé l’OMS que quatre des six échantillons ont été testés positifs au virus Ebola à l’Institut national de recherche biomédicale à Kinshasa. Des tests complémentaires sont en cours.

© Bur-csa – ADV