Algérie : Alger abritera la 2ème conférence internationale sur la migration illégale

Ali Sahel, président du Comité d’organisation de la Conférence internationale sur la migration irrégulière. ©, Photo : DR

Algérie (ADV) – Alger a été désignée par le Parlement africain de la société civile pour organiser la 2ème édition de la Conférence internationale sur la migration irrégulière qui aura lieu du 19 au 21 Novembre 2018, rapporte le 31 juillet, l’agence nationale APS.

Citant le président du Comité d’organisation de la conférence, Ali Sahel, l’APS précise que l’Algérie a été désignée à l’issue d’une sélection effectuée parmi cinq pays africains candidats.

Le choix de l’Algérie a été fait « sur la base de son expérience acquise en matière d’organisation de grands événements internationaux, le potentiel des infrastructures d’accueil et la ressource humaine hautement qualifiée”, a affirmé Ali Saleh, en ajoutant “L’Algérie est l’un des pays qui a le plus d’expérience sur le mouvement migratoire”.

Organisée sous le thème “Préparer l’Afrique au défi de la crise migratoire et du développement économique et social du continent”, il est attendu que cette conférence réunisse des participants de 400 organisations représentant une quarantaine de pays africains, ainsi que des organes des Nations Unies telles que le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

Cette deuxième édition sera parrainée entre autre, par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union Africaine.

La première conférence de ce genre a été organisée en décembre dernier par la Guinée.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV