Egypte : Al Sissi affirme qu’il n’y avait jamais eu de complot contre les frères musulmans

Abdelfatah Al Sissi, président de l’Egypte. ©, Photo : DR

Algérie (ADV) – Le président égyptien Abdelafatah Al Sissi, a affirmé lors du Congrès National de la Jeunesse Egyptienne, tenu ce 29 juillet au Caire, que son armée n’a jamais comploté contre les frères musulmans le 30 juin 2013. « Je jure par Dieu devant vous et devant l’Egypte entière, qu’il n’y a eu aucune forme de complot de la part de l’armée égyptienne visant à déchoir l’ancien régime », a-t- il juré.

Ajoutant « Le communiqué que nous avions publié avant le 30 juin 2013, était rédigé sur la base du danger que nous constations sur le terrain. Nous savions depuis le début de l’année 2013 que le pays s’acheminera vers un tunnel obscur ».

Abdelfatah Al Sissi, a rappelé à cette occasion, que l’armée égyptienne est intervenue suite à l’appel du peuple et a précisé que son autorité est déterminée à lutter sans relâche contre le terrorisme.

Le 30 juin 2013, l’armée égyptienne, guidée par le général Abdelfatah Al Sissi, met fin au pouvoir des frères musulmans après la descente de dizaine de millions d’égyptiens pour réclamer la démission du président Mohamed Morsi. Ce dernier élu un an plus tôt, a fait objet d’un mouvement de protestation appelant à sa destitution. Ce mouvement appelé Tamaroud « rébellion », contestait notamment, la gestion politico- économique, l’émergence de tension intercommunautaire, ainsi que le nouveau positionnement de la politique extérieure du pays.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV