Comores : un référendum constitutionnel pour renforcer les pouvoirs d’Azali Assoumani

Azali Assoumani, président de l’Union des Comores. ©, Photo : DR

Casablanca (ADV) – Les Comoriens votent, lundi, dans le cadre d’un référendum constitutionnel visant à renforcer les pouvoirs du président Azali Assoumani, de se représenter pour un deuxième mandat consécutif, un scrutin boycotté par l’opposition.

Les opérations de vote ont débuté lundi, avec près de deux heures de retard dans la capitale Moroni, en l’absence de matériel électoral à l’heure théorique de l’ouverture des bureaux de vote à 07H00 (04H00 GMT).

Ce projet de réforme constitutionnelle, renforce les pouvoirs du chef de l’Etat, mais supprime aussi les postes de vice-président et la Cour constitutionnelle, la plus haute instance judiciaire de l’archipel.

Notons que les bureaux de vote, doivent fermer lundi à 16H00 (13H00 GMT) ainsi, les résultats pourraient être connus dès la nuit de lundi à mardi.

© Bur-csa – N.W – ADV