Algérie : la canicule touche plusieurs wilayas

L'Algérie connait depuis plusieurs semaines une vague de forte chaleur ayant atteint, selon des médias locaux, les 45°C. © DR

Alger (ADV) – L’Algérie est touchée depuis plus de deux semaines par une importante vague de chaleur. Jeudi 26 juillet, l’Office algérien de météorologie (ONM), a émet un bulletin météorologique spécial (BMS), pour désigner les wilayas (provinces) qui seront le plus touchées de jeudi à samedi.

Selon l’ONM, les régions concernées par cette notification sont celles du sud du pays, à savoir les wilayas de Tindouf, Adrar, le Nord de Tamanrasset, le Sud de Ghardaïa ainsi que la wilaya d’Ouargla. Le mercure y affichera des températures supérieures au 48°.

Les wilayas du Nord du pays ne sont pas épargnées par cette hausse des températures, qui oscillera entre 31 et 37 ° pour les wilayas côtières et 35 et 40° pour les wilayas internes, notamment les régions steppiques.

Cette canicule n’a jusqu’à présent pas provoqué d’importants feux de forêts comme c’étaient le cas l’année dernières, lorsque l’Algérie a perdu plus de 40.000 ha de sa couverture végétale. (Données de la Direction Générale des Forets novembre 2017).

Seuls quelques foyers d’incendies ont été enregistrés dans les wilayas d’El Taref et de Skikda ( Nord-est du pays), ayant décimé une vingtaine d’hectares d’espace forestiers, rapidement maitrisés par les services de la protection civile algérienne.

Aucune perte humaine, n’a été signalée non plus, contrairement à l’année dernière ou des individus – encerclés par les feux en Kabylie- ont trouvé la mort.

© Bur-csa – Selma Kasmi – ADV