Congo : l’OMS reconnait l’efficacité des autorités locales dans la lutte contre Ebola

La neuvième épidémie à virus Ebola à été déclaré le mardi 8 mai dernier par le ministre de la Santé. Au moins 54 cas de fièvre hémorragique ont été enregistrés avec 33 décès, dont 14 confirmés Ebola, et 21 survivants, selon le ministère. © DR

Casablanca (ADV) – Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a félicité mercredi à Kinshasa l’engagement efficace et rapide des autorités de la République démocratique du Congo (RDC) dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola dans le nord-ouest du pays.

Selon le directeur général, cette efficacité a permis de maîtriser rapidement l’épidémie mais aussi de sauver la vie des personnes contaminées par le virus dans cette zone affectée depuis le mois de mai dernier.

A en croire le responsable de l’OMS, contrairement aux précédentes épidémies d’Ebola dans le pays, celle-ci impliquait quatre foyers distincts, dont un centre urbain avec des connexions fluviales vers la capitale et les pays voisins, ainsi que des villages reculés des forêts tropicales humides. Il était initialement craint que la maladie s’étende à d’autres parties de la RDC et aux pays voisins.

“L’épidémie a été contenue grâce aux efforts inlassables des équipes locales, au soutien des partenaires, à la générosité des donateurs et au leadership efficace du ministère de la Santé. Ce type de leadership, allié à une forte collaboration entre partenaires, sauve des vies”, a-t-il déclaré au cours de la cérémonie marquant la fin de l’épidémie tenue à Kinshasa.

© Bur-csa – ADV