Cameroun : l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun décède en fin de séjour

Vincent Badji (à gauche) lors de sa présentation des lettres de créances au Président Paul Biya en 2015. ©, Photo : DR

Douala, (ADV)- L’ambassadeur sortant du Sénégal au Cameroun, Vincent Badji, est décédé le dimanche 22 juillet 2018 à Yaoundé, trois semaines après avoir annoncé son départ pour un nouveau poste au Vatican.

« J’ai de la peine de devoir quitter un pays que j’ai appris à connaitre, de me départir d’un environnement où j’ai fini de m’acclimater et surtout de me séparer d’un groupe, d’un microcosme où je compte de nombreux amis, d’hommes et femmes de valeur », avait déclaré le diplomate sénégalais le 27 juin dernier à l’occasion d’un diner d’au revoir organisé en son honneur.

Vincent Badji est mort à sa résidence du quartier Bastos. Selon ses proches, il regardait une émission télévisée dans son salon, quand il a été victime d’une attaque cardiaque. Un décès qui survient alors que le diplomate était arrivé en fin de séjour au Cameroun, et s’appétait à aller rejoindre son nouveau poste à Rome, où il a été nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Sénégal près du Saint-Siège.

Pendant sa mission diplomatique au Cameroun, Vincent Badji a organisé, entre autres, la visite officielle du président Macky Sall au Cameroun, en novembre 2016. Un an avant cela, le 16 novembre 2015 précisément, il était au centre de la réunion du Comité de suivi des recommandations de la quatrième session de la grande Commission mixte Cameroun-Sénégal. Neufs traités et accords lient le Cameroun et le Sénégal depuis lors.

© Bur-csa – Vanessa Ngadi Kwa – ADV