La CAF annonce un chantier gigantesque

Les acteurs et dirigeants du football africain lors de leur rencontre à Rabat. ©, Photo : DR

Casablanca, (ADV avec les agences) – Réunis à Rabat au Maroc durant le week-end, les principaux acteurs du football africain ont donné quelques éléments de réponse pour expliquer le fiasco au Mondial 2018. Dans la foulée, la CAF a annoncé le début d’un “chantier gigantesque” avec des “mesures fortes” à venir, selon un communiqué de presse.

« Si on prend en compte qu’il s’agit d’un échec, il faut assumer », a dit le président de la CAF, Ahmad Ahmad à cette occasion, soulignant la nécessité de faire une analyse minutieuse, pour avoir des constats et chercher avec les parties prenantes des potentielles solutions.

De son côté, le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ a indiqué que ce genre de conférences, est l’occasion de réfléchir sur les mesures à prendre pour développer le football africain et permettre aux pays du Continent de rivaliser l’ascension du football mondial.

“Il faut faire en sorte de rattraper des décalages qui, aujourd’hui deviennent de plus en plus des réalités, que ce soit au niveau de la pratique, de la formation et de la gouvernance de football”, a-t-il insisté.

Ceci étant, « la gouvernance de notre football nous interpelle et nous interpellera durant les prochaines années pour mettre en place des mesures concrètes au niveau de la formation, des infrastructures et permettre à notre football d’aller rivaliser les grandes nations du football mondial », a lancé M. Lekjaâ, également membre du bureau exécutif de la CAF.

© Bur-csa – N.W – ADV