Tunisie : sensibilisation pour l’importance du vaccin de l’hépatite chez les plus jeunes

Imed Hammami, ministre de la Santé © DR

Casablanca, (ADV) – Les élèves inscrits en 1ere année primaires devront obligatoirement se faire vacciner contre l’hépatite A et ce à partir de la prochaine année scolaire 2018-2019.

C’est ce qu’a annoncé Imed Hammami, ministre tunisien de la Santé, lors de son audition a l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), jeudi, en précisant qu’en cas d’atteinte d’un élève, c’est toute la classe qui sera vaccinée contre ce virus.

Dans une phase ultérieure, ce sont tous les élèves de la 7 ème année de base qui seront obligatoirement vaccinés, a-t-il ajoute.

Selon les statistiques du département de la Sante, moins de 1% (0.87%) des tunisiens seraient touches par cette infection et principalement dans les régions du sud-ouest, ou certains habitants sont porteurs des virus des hépatites B et C.

Hammami a, par ailleurs, indique qu’à l’heure actuelle, il y’a en Tunisie, une pénurie de vaccin contre l’hépatite C, sans en préciser les raisons, tout en assurant qu’une stratégie pour lutter contre l’hépatite B a été mise en place par le ministère, notamment une campagne de sensibilisation aux exigences de la propreté et de l’hygiène.

© Bur-csa – ADV