Bénin : le parlement autorise la modification da la constitution

Patrice Talon, président du Bénin. ©, Photo : DR

Casablanca, (ADV) – Le parlement béninois a autorisé jeudi la révision de la constitution, mesure portée par le président Patrice Talon, après une précédente tentative sans succès en avril 2017.

Le principe de la révision avait été adopté par 62 des 83 députés, sachant qu’une majorité des trois quarts de la Chambre est nécessaire pour engager une modification de la Constitution béninoise.

Le vote du Parlement béninois a ouvert la voie à des propositions concrètes de la modification de la Constitution. L’exécutif entend notamment consacrer l’amélioration de la représentativité des femmes au sein de l’Assemblée nationale, supprimer la peine de mort, instaurer une Cour des Comptes et regrouper toutes les élections.

Les modifications ne seront prises en compte qu’au terme d’un second vote avec une majorité au 4/5ème: 66 députés devront voter pour, à défaut, il faudra recourir à un référendum.

© Bur-csa – N.W – ADV