Guinée : une augmentation de 20 % du prix du carburant

Carburant. ©, Photo : DR

Casablanca, (ADV) – Le prix du litre de carburant en Guinée est passé le 1er juillet de 8 000 à 10 000 francs guinées.

Des organisations de la société civile et des centrales syndicales réunies lundi à la Bourse du travail à Kaloum, une des communes de la ville de Conakry, ont appelé à trois jours de grève, les 4, 5 et 6 juillet. Ces organisations protestent contre la décision unilatérale du gouvernement de faire passer le prix du litre du carburant de 0,75 à 0,94 euro.

C’est qu’entre octobre 2017 et juin 2018, le maintien du prix du carburant à 8 000 francs guinéens a contraint le gouvernement à consentir des subventions de plus en plus fortes sous forme de renonciation partielle à ses droits et taxes.

Ce qui n’est plus soutenable aux yeux des autorités guinéennes mais également à ceux de ses partenaires financiers, notamment le FMI, qui préconise la fin des subventions sur les produits pétroliers et énergétiques.

© Bur-csa – N.W – ADV