Algérie : Bouteflika limoge le chef de la gendarmerie

Abdelaziz Bouteflika, Président de l’Algérie. ©, Photo : DR

Algérie, (ADV) – Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a mis fin aux fonctions du général Menad Nouba, à la tête de la Gendarmerie nationale, a annoncé mercredi 04 juillet, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Le général MenadMenouba est remplacé par le général Ghali Beleksir.

« Au nom de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, et conformément au Décret Présidentiel du 03 juillet 2018, Monsieur le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP a présidé, cet après-midi mercredi 04 juillet 2018, la cérémonie de passation de pouvoirs et l’installation du Général Ghali Belekcir en tant que nouveau Commandant de la Gendarmerie Nationale en succession au Général-Major Menad Nouba”, précise le même communiqué.

Il s’agit du troisième changement à la tête d’un organe sécuritaire en une semaine. Hier, le chef de la Sûreté de la wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi, a fait également objet de limogeage et a été remplacé par son Directeur-adjoint de la Sûreté d’Alger par intérim, en attendant la nomination d’un nouveau chef.

Il y a une semaine, c’est le Directeur Général de la Sureté Nationale Abdelghani Hamel qui a été démis de ses fonctions et remplacé par l’ancien Directeur Générale de la Protection civile (DGPC), Mustapha El-Habiri.

ADV- ALGER- SELMA KASMI