Mauritanie : les résolutions du 31ème sommet de l’Union Africaine

Union Africaine. ©, Photo : DR

Algérie, (ADV) – « La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, la corruption ainsi que les réformes institutionnelles de l’Organisation et l’adhésion d’autres pays du continent à la Zone de libre-échange continentale (ZLEC), les principales résolutions votées à l’UA ».

Les pays de l’Union Africaine réunis depuis hier le 02 juillet dans la Capitale mauritaniennes Nouakchott pour le 31ème sommet de l’UA, se sont entendus sur quatre principales résolutions, rapportent plusieurs agences de presse africaines.

Bien qu’inscrit sous le thème « Remporter la lutte contre la corruption : une voie durable pour la transformation de l’Afrique”, les résolutions prises à cette fin ne semblent pas dépasser le stade des bonnes volontés. L’Union africaine fait de la lutte contre la corruption son cheval de bataille, le thème choisi par l’UA pour l’année 2018 étant «Gagner la lutte contre la corruption : un chemin durable vers la transformation de l’Afrique», s’est contenté de dire le rapport de l’UA.

Le deuxième point figurant dans le rapport de l’UA établi par M. Moussa Faki, amis l’accent sur la poursuite et l’accélération des réformes institutionnelles au sein de l’Union par la généralisation de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale.« Ceci s’inscrit dans le cadre de l’UA 2063 ».

La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent était le troisieme point voté par les quarantaines de chefs d’états et de gouvernements présents à Nouakchott.

Bur-csa – par Selma Kasmi – ADV