Afrique : Des filles enceintes et des jeunes mères sont exclues de l’école

Certains pays considèrent la grossesse juvénile comme un acte grave, et les jeunes mères doivent quitter l’école. © Photo : DR

ar

NAIROBI (ADV) – En Afrique, des dizaines de milliers de filles enceintes et de mères adolescentes sont exclues de l’école, ou bien découragées d’y aller, selon un récent rapport de Human Rights Watch.

Le rapport de 41 pages, intitulé “Ne marginaliser aucune fille en Afrique : Discrimination dans l’éducation contre les filles enceintes et les mères adolescentes”, s’appuie sur d’amples recherches menées par Human Rights Watch sur les droits des filles en Afrique. L’organisation a examiné les lois, politiques et pratiques nationales qui entravent ou soutiennent le droit des filles enceintes et des mères adolescentes à l’enseignement primaire et secondaire dans tous les pays membres de l’Union africaine (UA).

L’Afrique a l’un des taux de grossesse chez les adolescentes les plus élevés au monde. Les gouvernements africains devraient adopter d’urgence des lois et des politiques permettant de garantir que les écoles autorisent les filles enceintes à rester à l’école et les soutiennent pour revenir à l’école après avoir accouché.

“Dans de nombreux pays africains, les filles enceintes et les mères adolescentes sont exclues de l’école et privées de leur droit à l’éducation”, a déclaré Elin Martínez, chercheuse auprès de la division Droits des enfants au sein de Human Rights Watch. “Bien que des progrès aient été accomplis, l’Union africaine doit travailler en étroite collaboration avec tous ses pays membres pour veiller à ce qu’aucune fille ne soit privée de son droit à l’éducation parce qu’elle tombe enceinte.”

Dans de nombreux pays africains, les filles qui tombent enceintes sont exclues de l’éducation. De nombreux pays n’ont pas non plus de politique de réintégration après l’accouchement. En 2018, l’nion Africaine (UA) a appelé les pays membres à “Ne laisser aucun enfant derrière pour le développement de l’Afrique”.

© Bur-csa – ADV